réalité virtuelle

La réalité virtuelle pour développer les compétences émotionnelles et relationnelles en classe

Les ateliers 360 de la Fondation Jasmin Roy et Sophie Desmarais est un atelier de réalité virtuelle à vocation pédagogique. Son but est de développer les capacités émotionnelles et relationnelles des élèves au lycée. Cette année, il revient aux étudiants de la Polyvalente de L’Ancienne-Lorette le privilège de tester ces dispositifs dans les Ateliers 360.

Les Ateliers 360 : un espace pédagogique confrontant au réel dans le virtuel

Les Ateliers 360 a pour but d’immerger les étudiants du secondaire dans un contexte réel auquel ils peuvent être confrontés. Les élèves pourront ainsi interagir avec leur casque pour manifester leurs réactions face à des situations qui montrent des scènes d’intimidation, d’isolement ou de tristesse. L’outil en question propose un guide pédagogique pour stimuler l’interaction et instruire.

L’objectif étant de susciter chez les jeunes certains réflexes d’empathie pour développer une culture de bienveillance. Comme l’explique Jasmin Roy, cofondateur des Ateliers 360, le cerveau humain capte et enregistre les informations transmises dans un casque de réalité virtuelle. Quand l’individu est confronté à une situation visualisée en mode RV, le cerveau établit des liens quasi instantanément.

Les Ateliers 360 : une culture de bienveillance développée autour de la réalité virtuelle

Lors de la remise du Prix Emilie Bierre à la Polyvalente de L’Ancienne-Lorette, le fondateur du programme a également parlé d’« Aidants secrets ». Ces jeunes étudiants sont chargés d’identifier les cas dans lesquels un de leurs camarades peut rencontrer des soucis. Ce groupe d’étudiants agit en toute discrétion et communique aux dirigeants de l’école les cas d’éventuels problèmes des jeunes seules ou marginaux.

Comme tous les ans, le prix Emilie Bierre est décerné à l’école la plus positive par rapport aux initiatives qu’elle s’est fixé de prendre. Cette année, le trophée a été remis à la Polyvalente de L’Ancienne-Lorette en présence de la comédienne Emilie Bierre. Ce centre d’enseignement secondaire a été notamment récompensé pour ses efforts soutenus dans l’entretien d’un climat de bienveillance milieu pédagogique. Les fondateurs de ce programme comptent déployer leurs ateliers dans toute la province en 2019. D’ici là, les étudiants de la Polyvalente de L’Ancienne-Lorette pourront continuer à fréquenter l’atelier pour tester les casques RV.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *