Impression : la qualité, dépend-elle de l’encre ?

Au moment de l’achat d’une cartouche d’encre, le rendu des impressions est l’une des premières préoccupations de l’utilisateur. Est-ce que la cartouche choisie donnera la qualité d’impressions attendues ? Dans un marché où le tarif d’une cartouche tend toujours vers le bas, il est tout à fait probable que des encres de mauvaises qualités circulent. Mais l’encre est-il le seul élément qui mène vers un bon rendu d’impression ?

Les catégories d’encres contenues dans les cartouches d’impression

Les cartouches d’impressions offrent deux catégories d’encre : un type avec colorant et un autre pigmenté. Si vous voulez obtenir plus d’informations sur le sujet, il faut faire un tour sur encre-imprimante.net.

Une encre avec colorant

Ce processus consiste à dissoudre du colorant synthétique ou naturel dans de l’eau ou du solvant. Le résultat est très brillant puisqu’elle offre une meilleure dispersion sur le papier. Cette catégorie diffuse en faible quantité la lumière pour des couleurs plus vives et contrastées. L’encre avec colorant est moins chère. Malheureusement, les colorants restent fragiles et moins résistant à l’impact de la lumière, la pollution et l’humidité. Ce type d’encre s’utilise fréquemment dans les bureaux pour une impression d’ordre administratif.

Une encre pigmentée

Les pigments se définissent par des particules colorées enveloppé de résine. Pour réaliser une encre pigmentée, on le mélange avec de l’eau et des solvants. Cette catégorie n’intègre pas le papier, mais se dépose sur la surface du papier. Le processus offre une meilleure résistance à l’humidité et à l’exposition à la lumière. Ces encres sont plus durables et résistent à son environnement externe. La pigmentation donne un avantage de couverture de couleur plus élargis. Le seul inconvénient de ce type d’encre se trouve dans son tarif. Il s’élève à cinq fois plus qu’une encre avec colorant. Une encre pigmentée s’utilise dans les impressions de qualité optimale comme les photos.

Les facteurs de qualité d’une impression

Malgré une machine moderne et performante, combinée à des cartouches d’encre de bonne qualité, les petites variations de couleurs sont obligatoires. Le résultat d’impression découle de plusieurs facteurs, notamment :

de la qualité du papier choisi : ce facteur varie suivant la marque, la production du fabricant. On peut citer la blancheur, le grammage, l’épaisseur, entre autres ;

l’orientation des fibres du papier ;

les caractéristiques approfondies du papier comme sa position, son teint, etc.

les conditions relatives au climat sur le lieu de production telle que la variation de la température, le niveau de l’humidité, constitue l’environnement externe à l’impression. Comme noté ci-dessus, il peut avoir une grande influence sur la qualité des tirages ;

le procédé d’impression se présente également comme une des facteurs décisifs à la qualité de l’impression. Il existe deux méthodes bien distinctes : l’impression offset qui est un processus indirect d’impression à plat et l’impression numérique qui consiste à transférer directement le fichier à imprimer de l’ordinateur vers le papier.

Ces facteurs de qualité prouvent que l’encre n’est pas l’unique élément responsable du rendu de l’impression. Une correspondance parfaite à une ou plusieurs couleurs choisis n’est pas garanti par la qualité de l’encre des cartouches. Par contre, il semble plus judicieux d’investir dans une encre qui correspond aux attentes de qualité de production.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *